Jeunes de moins de 26 ans | Salariés | Entreprises | Porteurs de projet | Menu commun | Collectivités |




le contrat d'apprentissage

Vous êtes ici : Jeunes de moins de 26 ans > L'alternance >le contrat d'apprentissage

Des réformes sont en cours. La loi va être votée en avril 2018. Plus d'informations sur le lien suivant.

Un contrat de travail spécifique 

 

Il est conclu entre un employeur et un salarié pour une durée de 1 à 3 ans en fonction du titre ou diplôme préparé.

L’objectif est de permettre à un jeune d'acquérir des compétences théoriques en centre de formation d'apprentis (CFA), et des compétences pratiques en entreprise.

Les jeunes apprentis occupent une place à part entière dans l'entreprise. Leur temps de travail est identique à celui des autres salariés, mais aménagé pour leur permettre de suivre leurs cours.

L'apprenti est toujours accompagné par un maître d'apprentissage.

 

Les secteurs concernés sont
très nombreux
 

 

  • artisanat,
  • commerce,
  • industrie,
  • informatique,
  • banque, assurance,
  • hôtellerie,
  • milieu associatif
  • secteur public (Etat, Région, Département, Communes, hopitaux ...)

 

 Une première voie
vers l’indépendance 

 

La formation en apprentissage, c'est travailler en entreprise mais aussi avoir un revenu.

La rémunération progresse chaque nouvelle année du contrat. Le salaire minimum perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du SMIC.

Une fois le diplôme ou le titre obtenu, l’insertion sur le marché du travail est plus facile.

 

Rémunération dans le secteur privé

 

Exécution du contrat

Apprenti de moins
 de 18 ans

Apprenti de 18 ans à 
moins de 21 ans

Apprenti de 21 ans et plus

1ère année

25 % du SMIC

41 % du SMIC

53 % du SMIC

2ème année

37 % du SMIC

49 % du SMIC

61 % du SMIC

3ème année

53 % du SMIC

65 % du SMIC

78 % du SMIC

Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié.

 Plus d'informations sur les rémunérations ici

 

Rémunération dans le secteur public

 

Elle est majorée selon le titre ou diplôme préparé 

  • Diplôme inférieur au BAC, aucune majoration
  • Diplôme de niveau BAC, majoration de 10 points
  • Diplôme supérieur au BAC, majoration de 20 points

 

Info + :