La Maison de l’Emploi et de la Formation Santerre Haute Somme accueille et oriente demandeurs d’emploi, salariés, porteurs de projet et employeurs en fonction de leurs besoins.

Jeunes de moins de 26 ans | Salariés | Entreprises | Porteurs de projet | Menu commun | Collectivités |




ASPIRE

 

Le projet ASPIRE
"Adding to Social capital and individual Potential In disadvantaged REgions"
"Ajout de capital social et de potentiel individuel dans les régions défavorisées"

 

ASPIRE vise à apporter une réponse globale et simultanée à deux problématiques fortement corrélées : un niveau de chômage élevé, associé à des taux de surpoids et d’obésité élevés. Ce programme transfrontalier novateur vise à réduire les inégalités d’employabilité, en améliorant le capital santé des individus, par l’adoption de nouvelles habitudes plus saines. Grâce à un multi partenariat efficace autour des bons comportements favorables à la santé, des solutions concrètes leur seront proposées, afin de faciliter leur réinsertion dans le monde du travail.

 

 

Le niveau niveau d’obésité est fortement corrélé avec le niveau de chômage

L’augmentation de la prévalence de l’obésité à travers l’Europe est aujourd’hui une préoccupation majeure. Mais saviez-vous que le niveau d’obésité est fortement corrélé avec le niveau de chômage ? Un récent sondage Gallup montre que plus longtemps une personne est au chômage, plus son taux d'obésité est élevé, avec des taux pouvant atteindre 32,7% après un an ou plus de chômage.

 

14 structures publiques et privées du sud de l'Angleterre et du nord de la France mobilisées

14 structures publiques et privées du sud de l'Angleterre et du nord de la France se mobilisent et s’associent pour aborder ces deux problématiques de manière globale au sein du projet ASPIRE (Ajout de capital social et de potentiel individuel dans les régions défavorisées).

 

Un budget total de plus de 10 millions d'euros

Ce projet Interreg transmanche (VA Channel) doté d’un budget total de plus de 10 millions d’euros a été financé à hauteur de 7 millions d’euros par le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional). Le projet a commencé en Septembre 2019 et sera financé jusqu’en février 2023.

 

Objectifs : Apporter des outils aux personnes personnes obèses/en surpoids et/ou au chômage dont elles ont besoin pour adopter un mode de vie plus sain (avec la perte de poids qui en résulte) et améliorer leur employabilité

Le défi relevé par ASPIRE se reflète dans les statistiques locales : alors que le taux de chômage national français est d’environ 10%, la région des Hauts-de-France est la plus touchée, avec près de 13%. Les taux d'obésité y dépassaient 20% en 2016, soit 6 points au-dessus de la moyenne française. De même, selon un rapport de l’ONU, un quart des adultes britanniques sont obèses, leurs taux ayant plus que triplé au cours des 30 dernières années : 63,1% des habitants du Sud-Est de l'Angleterre et 62,7% de ceux du Sud-Ouest de l'Angleterre sont en surpoids.

 

On peut constater qu'une proportion inquiétante de la population dans ces deux régions est considérée comme obèse et en surpoids et les niveaux les plus élevés sont enregistrés dans les territoires les plus défavorisés. Un rapport de l'OCDE sur les relations entre l’éducation et l’obésité indique que “l'obésité a tendance à être plus répandue dans les groupes socio-économiques défavorisés."Manger de façon équilibrée peut parfois sembler irréalisable avec un budget restreint, pourtant apprendre à cultiver et préparer à moindre coût les fruits et légumes frais peut faire toute la différence.

 

ASPIRE apportera aux personnes obèses/en surpoids et/ou au chômage les outils dont elles ont besoin pour adopter un mode de vie plus sain (avec la perte de poids qui en résulte) et améliorer leur employabilité, autour de thématiques complémentaires :

  • L’alimentation,
  • L’activité physique,
  • Les mobilités actives,
  • Le sommeil,
  • L’orientation des courses alimentaires…

 

Les services au bénéfice des citoyens (santé, emploi, services de la ville) oeuvrent souvent séparément.  L’ambition ici est d’oeuvrer en co-construction, de façon transversale et complémentaire, en s’appuyant sur l'expertise de chaque partenaire, pour s’attaquer de manière efficace à deux problématiques étroitement liées.

 

Le projet sera mis en oeuvre sur 7 sites

Evalué scientifiquement, ASPIRE sera mis en oeuvre sur 7 sites et utilisera des technologies innovantes, pour permettre aux participants d’améliorer leur capital santé et de retrouver l’accès au marché du travail.

 

Contact 

ALINE SPRYSCH 

Chargée de Projet 

03 22 84 73 65 

aline.sprysch@meef-shs.fr